A | A | A
La Formatrice : Annie Bohen
 mail.jpg

Contact :
Annie Bohen
association VOYONS VOIR
06 32 37 75 01 - Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

Entre le 7 novembre et le 3 décembre : il n'y aura ni permanence téléphonique ni séance individuelle. Communication par mél uniquement 

 

   

Merci à Gilles Ray, animateur de la rubrique "Portez-vous bien", qui a réalisé cet enregistrement pour Telim TV. La rubrique entière, partie intégrante de l'émission "finissez d'entrer" du 3 novembre 2015, peut-être visionnée à l'adresse ci-dessous, à partir de la 21e minute : http://www.telim.tv/videos/cendrecor-valorisation-de-cendres-sur-des-terres-agricoles. Merci aussi à Pat, chercheuse de clarté visuelle pour sa participation.

HISTOIRE D’UNE DECOUVERTE :

Je faisais l’expérience de la presbytie depuis quelques 14 ans.

Porter des lunettes, c’était difficile à accepter [bien sûr d’autres vivent une expérience bien plus difficile : les myopes par exemple qui ne voient qu’une masse bleue alors que l’agapanthe me dévoile chacune de ses multiples corolles. ]

Mettre ses lunettes pour lire, les poser pour regarder au loin. Les avoir à la main, au moment de faire les courses, sans parler de travailler. Les avoir sur le nez pour cuisiner (300 g ? ou 200g ?) - ça n’allait pas du tout …… j’avais l’impression de ne plus être en prise avec mes gestes. Ne pas les égarer, accepter d'en changer cinq ans plus tard, sans parler de trouver LA monture dans ce choix phénoménal ....

Alors, j’ai lutté à ma façon, les ai mis le moins possible, et surtout pas pour voir de loin. Et puis un jour de printemps en 2002, la rencontre chez Amaranthe (la coop-bio de Montluçon) du livre de Janet Goodrich : « BIEN VOIR sans lunettes, une méthode naturelle »… Quoi ! On pouvait ne pas mettre de lunettes ! Il existait un moyen, une méthode ! arbre.jpg

Alors, je me suis lancée dans l’aventure, toute seule dans ce petit coin de Creuse, envers et contre tous les septiques.  Le style ludique et imaginatif de Janet, les petits dessins malins m’ont tenu compagnie sur ce chemin. En fait, les mouvements et activités sont faciles à mettre en œuvre .. si l’on est convaincu. Il m’est vite apparu que cette discipline s’intégrait parfaitement au mode de vie qui me convient : responsabilisation, simplicité volontaire, environnement nature, qualité de vie et d’alimentation ...

L’été suivant, une autre rencontre chez un bouquiniste en Ariège : « Auto-guérisson, ma vie, ma vision », l’histoire de Meir Schneider, cet enfant condamné à l’obscurité et qui retrouve la vue petit à petit sur une plage de Tel Aviv grâce à la méthode Bates et qui, de l’autre côté du monde, fondera plus tard une école dédiée à l’auto-guérisson par le mouvement, la respiration, la visualisation.

J’ai persisté, je savais être dans la bonne voie ; des moments de clarté, des instants de netteté visuelle ont illuminé cette aventure. J’ai continué à mettre mes lunettes le moins possible, uniquement pour travailler en fait, surtout pour des questions de rapidité. …C’est là, je crois, que réside l’aspect le plus contraignant : se donner le temps de voir !

J’ai changé aussi mes habitudes de lecture : j’évite de lire le soir, et j’utilise des ampoules « lumière naturelle à spectre total » (qui reproduisent un spectre lumineux équivalent à la lumière du soleil) pour mon bureau et mon espace de lecture.

Tout naturellement, il m’a paru essentiel de me former pour transmettre la méthode Bates. Si peu de gens savent que les lunettes ne sont pas la seule option ! C’est avec grand plaisir que je partage la bonne nouvelle : OUI, il est possible de voir autrement. Je l’ai fait, de nombreux autres l’ont fait à travers le monde …

Alors, à vous de voir !

Annie Bohen
 
 PS : un grand merci à Guillaume pour avoir mis ce site en ligne - Dans le style Petit Prince devenu ingénieur,  ses compétences, sa simplicité, son écoute sont un vrai bonheur.
Un autre grand merci à Julie, petite elfe des brumes de l'Orégon, crayonneuse et aquarelliste de talent. 
Une découverte en amène une autre, c'est bien connu ! alors allez voir le site de ces jeunes créateurs, c'est une belle aventure :